BONUS LALALA – Deux barres : récit d’un début de grossesse.

Attention je préfère prévenir (si ne le titre ne l’avait pas déjà fait pour moi) cet article n’a rien d’un bon plan Haut-Savoyard. On est dans le perso, très perso même. D’ailleurs je tape ces quelques lignes en me demandant si c’est vraiment une bonne idée, parce qu’on va pas se mentir, parler de bébé sur la toile c’est devenu un peu dangereux… nan sérieux, t’as qu’à voir Caroline Receveur qui se fait lyncher à chaque post Insta sur ses choix de mère (ouai demande moi pas comment je sais ça, c’était pas ma volonté haha).
Bref, je me lance quand même. Tant pis pour les rageux.
Un matin, y’a pas si longtemps, j’ai fait pipi sur une sorte de bâtonnet.
En fait c’est faux, j’avais trop peur de m’en mettre de partout sur les doigts alors j’ai fait pipi dans un verre (j’ai jeté le verre depuis) et j’ai plongé l’embout du bâtonnet dedans. Bref, après un temps iiiiiinnnnnfffffiiiiiiiinnnnniiiiiiii (sans rire j’ai jamais regardé aussi fixement le chrono de mon téléphone) j’ai vu apparaître une jolie ligne bien nette et juste à côté une sorte d’ombre. Oui oui, une ombre, le genre de truc qui te fait relire 20 fois la boîte, te fait perdre 1h en recherche sur le net et qui se termine par une photo du test que tu envoies à ta mère avec la simple légende « Putain, je suis enceinte là ou pas ?! ».
En fait, je crois qu’il faut partir d’un principe : si y’a une trace même minime à côté de la jolie barre toute droite, cherche pas : t’es enceinte. Voilà comme ça c’est dit, tu peux remettre ta culotte et filer faire une prise de sang parce qu’en fait y’a que ça qui te donnera une réponse 100 % fiable !
J’étais donc enceinte.
Je croyais être préparée : j’avais dit adieu à ma plaquette de pilule, j’avais téléchargé l’application capable de me dire quand j’ovulais (oui oui ça existe)… mais là devant le taux d’une hormone dont je n’avais JAMAIS entendu parler, j’étais un peu en flippe.
En fait tu sais pas quand tu bois ton dernier verre de vin rouge, quand tu grilles ta dernière cigarette, quand tu avales ton dernier sushis…
J’étais enceinte.
(Bon je vous rassure d’ailleurs je le suis toujours.)
J’ai mis un moment à réaliser qu’il y avait une petite vie qui grandissait en moi. Enfin pas très longtemps quand même parce qu’hyper rapidement j’avais tout le temps envie de vomir et le simple frottement de mon tee-shirt sur mes tétons me faisait pleurer de douleur. Joie de la grossesse bonjour.
Mais il y a un truc auquel on ne nous prépare pas assez en tant que femme, (parce que maintenant on nous parle beaucoup de l’accouchement, de l’épisiotomie et des forceps (quoi pas de votre côté ? Ben faut se décoincer les gars hein, ça existe !)) mais on ne parle pas trop des trois premiers mois. C’est simple, généralement les femmes attendent l’échographie du troisième mois, date à laquelle la probabilité de fausse couche baisse drastiquement, pour annoncer leur grossesse autour d’elles. Elles partagent ensuite leur expérience entre amis, en famille… Mais avant on va pas se mentir : on est fucking seules ! Pour beaucoup faut cacher qu’on boit plus, qu’on fume plus, qu’on peut plus manger de pâté, on est chamboulées par nos hormones, on comprend pas trop ce qui se passe dans notre corps et on stress pour tout un tas de conneries.
Bref.
Alors préparez-vous à ces trois mois, il sont longs ! Et préparez-vous aussi au chamboulement que va provoquer en vous la première échographie, votre bébé, ses bras, ses jambes, son profil, son petit coeur qui bat très fort. Préparez-vous à être maman.
Bon et quand même parce qu’on est un blog de bons plans avant tout, voici nos bonnes adresses sur Annecy pour les tous petits :
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s