BONUS LALALA : Du tampon à la cup : les joies des menstruations

Avis à la population masculine de ce blog, oui vous, les mâles, avec vos poils et votre testostérone : on sort.

Merci.

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de règles : miam ! Mais c’est aussi un sujet d’actualité puisqu’il traite de la révolution « technologique » du milieu de la protection féminine : la coupe menstruelle. Et ça ressemble à ça :

10 - LadyCup - Blue-1200x900

En quelques mots la cup s’insère de la même façon qu’un tampon, le sang s’y accumule et le soir sous votre douche vous l’enlevez, la videz et la rincez. Une fois vos règles finies vous la faite bouillir dans une casserole pour la stériliser et la rangez jusqu’au mois suivant. ***haut le coeur***

Pour ma part y’a deux choses qui me bloquent un peu :

1 – Avoir un morceau de plastoque coincé dans la ****** (avouez vous avez tous cliqué) toute la journée.

2 –  L’histoire de la casserole pour la faire bouillir… Non mais allo ?! Tu sais combien ça coûte toi une casserole ?! Réponse 1Réponse 2Réponse 3 ! Bon et ben moi j’ai pas les moyens d’en avoir 25 et je refuse catégoriquement de faire cuire mes pâtes au même endroit que … nan mais beurk !!

Mais ne nous arrêtons pas là, il y a plusieurs très bonnes raisons de passer à la cup :

– Elle n’assèche pas vos parois vaginales (je pensais jamais écrire cette phrase de ma vie)
– Elle ne représente pas d’impact négatif sur l’environnement puisque sa durée de vie est de 15 ans (ça en fait des litres de sang ça)
– Elle est économique (amortie en moins de 4 mois)
Réfléchissez :
Une fille déclare ses premières règles a environ 12 ans (ouai le jour où on croit qu’on est devenu une femme …) et la ménopause arrive généralement autour de 50 ans ce qui fait 38 ans d’enfer menstruel et 456 saignements qui vous plient en deux.
Une boîte de tampons coûte environ 5 euros (idem pour les serviettes) donc une femme dépense 2 280 euros dans sa vie pour protéger ses sous-vêtements.
Je chiale.
Ça fait près de … 40 paires de chaussures !!!

En regardant des vidéos (si, si) il y a quelque chose qui m’a choqué : ça existe en deux tailles, une pour les femmes qui n’ont pas eu d’enfants et une pour les femmes qui ont accouché par voie basse (d’ailleurs elle fout les chocottes cette expression). Je veux pas dire mais cette information retarde encore mon désir maternel, échos à mon précédent article.

D’ailleurs avant de vous décider à essayer ou non je vous laisse justement avec une vidéo. C’est cadeau. Merci C. !

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. lucie dit :

    Ah le fameux article !! très drôle 🙂
    par contre j’ai 2 remarques :
    – je n’avais pas du tout entendu parler de l’histoire de la casserole .. encore un argument négatif en effet !! car cet objet culte, il est surtout très pratique quand on part en treck et en vacances sac à dos.. sauf que la casserole .. elle ne rentre pas dans mon decat’
    -le prix .. il faut plutôt un an pour la rentabiliser .. et pour ma part, vu mes mauvaises expériences je n’ai pas encore eu le retour sur investissement ! au final je suis retournée à mes vieux bons tampax !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s